Autour de Naoned

Un blog autour de Nantes… des restaurants, des sorties en intérieur, des vadrouilles en extérieur et pour illustrer tout ça, des photos, des photos, des photos et des photos !


Poster un commentaire

RESTO MIDI – Monsieur Machin

Chez Monsieur Machin,

Quand on a testé une fois, par hasard, comme ça, en passant, on sait qu’on y retournera.

Entre midi et deux, une petite ou grande faim vous prend et vous êtes pas loin de Lulu Rouget ?
Bah, y a aussi Monsieur Machin ! Bon ok, ça n’a rien à voir mais faut vraiment qu’on teste Lulu Rouget aussi 🙂

Il était donc 13h tassé, on passe dans la rue. Mario me dit : « Tiens, Vincent aime bien ce lieu ». Moi : « Bah si Vincent aime, allons-y ».

monsieur machin

Ce fut donc, Mmmmmmm, une agréable découverte.
Un cadre et un service très sympa. Côté mangeaille, c’était vraiment très bon.
Nous nous sommes régalés de notre « petit farci végétarien » (courgette ronde farcie de riz blanc qui cachait du bon fromage fondu dans le fond, sur un lit de purée de légumes aux petits oignons) et de notre « plat du jour » (filet de canard grillé à l’échalote accompagné d’une purée de topinambours et de frites de patates douces).
Assez simple finalement mais on sentait bien toutes les bonnes saveurs de chaque aliment. Et ça ? Nous, on aime ! 

Pour conclure, je dirais donc : « Merci Vincent ! » et à bientôt Monsieur Machin !

RÉSUMÉ :

Un petit coin très sympa et pas cher pour déjeuner, à deux ou entre amis.

Déco : en accord avec la mangeaille et l’ambiance

Assiette : simple et goûteux

NOTE : 4,5/5

 

C’est où déjà ?

–> Monsieur Machin – 5, rue Saint-Léonard, 44000, Nantes, 02 40 47 93 13

 


2 Commentaires

LE JARDIN ÉTOILÉ DE MARUYAMA

Le jardin étoilé est une installation pérenne du Voyage à Nantes… Le jardin s’est construit en plusieurs étapes :

En 2007, Kinya Maruyama pose les « bases » d’un jardin, dessiné à partir de la constellation de la Grande Ourse et des quatre points cardinaux, où l’on peut déambuler, grimper, se reposer…Un jardin construit en utilisant des matériaux de la région et grâce à de multiples solidarités (habitants, élèves des établissements scolaires de Paimboeuf et Saint Nazaire…).
En 2012, Kinya Maruyama inscrit le jardin dans son élément naturel : les modifications apportées sont principalement végétales.

Le jardin se trouve à Paimboeuf, au Sud de la Loire, et au bord de la Loire, sur le chemin de Saint Brévin les Pins…

IMG_7057

Nous y étions déjà allés cet été. J’avais été ravie par l’univers, par ce paysage sorti d’une fiction entre Star wars et Miyazaki. Je me rappelle aussi avoir surprise par la quantité de papillons ; sans doute la dense végétation et des plantes qui devaient les attirer…
J’avais profité d’un beau soleil pour faire une série de photos… que par un mauvais geste j’avais effacées. Je savais que j’y retournerai.

Et, nous y sommes retournés il y a peu. Pas de papillons cette fois mais un magnifique soleil de fin d’après-midi d’automne et bien sûr, j’avais mon appareil photo.

IMG_7056

IMG_7060

IMG_7062

IMG_7063

IMG_7061

IMG_7058

IMG_7059

IMG_7064

Été comme hiver, c’est un site à découvrir… D’ailleurs, sous la neige, ça doit pas être mal non plus…


Poster un commentaire

BALADE AUTOUR DE VERTOU

La première fois que nous sommes allés à Vertou, c’était en vélo. Depuis Nantes, en longeant la Sèvre, c’est un vrai délice. Ce dimanche, par 2°C, nous avons décidé de prendre la voiture et de pousser un peu plus loin pour découvrir les vignobles du Muscadet. Nous avons posé le pied, enfin posé les roues et pris nos pieds, au chemin de la Canterie.

IMG_7499

Nous voilà partis dans Muscadet Land.

IMG_7490

IMG_7500

Vignes à perte de vue, sous le soleil de décembre, vraiment magnifique. Nous nous dirigeons  pour rejoindre la Sèvre Nantaise tout à côté, marchant sous les feuilles jaunes de l’automne qui tombent.

IMG_7498

Et voilà, la Sèvre…

IMG_7497

Et là, nous découvrons un circuit de GR énorme !

IMG_7501

Encore des nouveaux projets de balades qui s’ouvrent à nous ! Mais pour l’heure, il fait faim ! Direction La Chaussée des Moines à Vertou… Vous savez, c’est où il y a l’écluse et 3 restaurants ? Non ? Vous ne connaissez pas ? Et bien voilà une idée pour votre prochaine balade ensoleillée 🙂

IMG_7503

Alors, à savoir, de ce beau temps là, un dimanche midi, soit vous réservez, soit vous attendez le deuxième service. Comme nous avions déjà testé La Cantine aux moines la première fois que nous étions venus, on se dit : « Tiens, essayons L’Écluse« . Mais voilà, à L’Écluse, on nous dit : c’est complet. À la Cantine aux moines, on nous propose de patienter 20 minutes qu’une table se libère pour le deuxième service (oui, c’est un peu la folie le dimanche à Vertou-les-Boudins).

Anyway, direction la Cantine… et on ne le regrette pas. Juste un plat, rapide, très bien : un croustillant de cochon sauce aux cèpes et ses petits légumes poëlés.

IMG_7504

Alors, elle est-y pas belle notre idée de balade ensoleillée ?


Poster un commentaire

LE POULIGUEN

Il fait beau, il fait doux : c’est l’automne à Nantes… Alors, pourquoi pas une balade à la mer ?

Banco ! Yep ! Let’s go ! Direction Le Pouliguen pour une balade photographique 🙂

Nous y voilà… Direction la mer…

IMG_6677On se retourne pour admirer le joli port…

IMG_6668Oui, c’est par là bas…

IMG_6667
Mais dîtes donc, en rose, c’est la pose 😉

IMG_6678
Ici, par contre, pas de pause, on travaille…

Hop, on arrive au bout du chenal…

IMG_6670

IMG_6671

On descend sur la plage…

IMG_6672

IMG_6675
La mer…

IMG_6674
L’activité du bord de mer…

IMG_6676
Le repos du bord de mer…

IMG_6664
Les jolies maisons du front de mer…

IMG_6665
Les rencontres sur la plage…

IMG_6663
Les rencontres toujours…

Nous avons souvent pensé qu’à Pornichet, plage que nous aimons beaucoup, il manquait des magasins, des restaurants, de l’activité au bord de la mer… Au Pouliguen, il y a tout ça : les restaurants, la salle de jeux, la mercerie, les glaciers, tout que je vous dis !
Bref, Autour de Naoned valide les balades au Pouliguen !

Et si vous avez un creux, nous avons trouvé ce qu’il vous faut : le barapom.
Grâce aux avis du site Tripadvisor, nous nous sommes rendus dans ce petit bar à crêpes plus qu’à pommes.
Les crèpes étaient vraiment bonnes, pas chères, l’ambiance est tranquille, l’accueil aimable et la déco sympathique… Voici leur site : http://www.barapom.com/accueil.html (euh… comment on coupe le son par contre ? … anyway…).

Et voilà, c’était notre idée de balade ensoleillée 😉


1 commentaire

13ème BALADE DES ATELIERS DE CHANTENAY / SAINTE ANNE

C’était aujourd’hui, c’est encore demain… petit aperçu en images pour vous donner envie.

C’est un bon moment, de sympathiques rencontres, l’occasion de prendre le temps et de faire une belle balade dans un quartier vraiment particulier, qui ressemble à un petit village avec son air de vacances… amusant, agréable.

IMG_5861L’église Sainte Anne

Mes coups de coeur :

La créatrice Ambre de Ambre céramique qui exposait au Bistrot de Monsieur Jules.

Ses créations sont en porcelaine, fines et délicates. On y retrouve une inspiration « japonaise », « japonisante », dans la finesse de la porcelaine, dans les couleurs et les motifs. Le prix n’est pas du tout exagéré au regard de la qualité de son travail et de ses créations… Et en plus, la créatrice est très sympathique ! Donc oui, coup de ❤

IMG_5877

Puis au Bistrot de Monsieur Jules, le lieu, il est chouette et y a plein d’autres exposants…

IMG_5880Bon là, c’est fermé mais ça rouvre demain, vous en faîtes pas 🙂

Autre lieu qui vaut le détour, pour y trouver un cadeau à offrir (à d’autres ou à soi bien sûr), c’est Les enfants du Brok.

IMG_5873
Le lieu est ouvert en dehors de ce week-end car c’est à la fois un atelier de restauration et de transformation de meubles et une boutique qui accueille créateurs et créatrices. Ce qui est amusant dans ce lieu, c’est qu’on y trouve aussi bien des babioles très tendances modernes recyclage, des doudous en feutrine, des objets vintages, des objets brocantesques et… et… les créations de béatrix qui fait partie d’un collectif de 4 créatrices « les pichettes« .
Ce que j’ai vraiment aimé chez elle, ce sont ses bagues. Elle m’expliquait que d’abord, elle brodait un motif (qu’elle utilise d’ailleurs pour des ras du cou) puis qu’elle le scannait et ensuite, elle le montait sur bague. Et là, les jolis motifs, c’étaient des têtes de mort mais pas des « têtes de moooort keupon god save the queen », non, non, des têtes de mort sympas, souriantes (j’en ai même vu une presque hilare) version fiesta mexicaine ! Bref, j’ai failli craqué mais… ça sera pour la prochaine fois.

Ensuite, L’atelier de Fred Mazère, pour son travail, ses tableaux qui me font l’effet d’un labyrinthe dans lequel j’aime bien me perdre. J’aime bien ces petites têtes enfantines, aux humeurs changeantes qui s’emmêlent les unes dans les autres. On les suit, les unes après les autres, on se raconte des histoires… On se rapproche, on s’éloigne, l’histoire change (bon, ok, parler d’art, c’est pas mon fort). Je connaissais déjà un peu son travail pour l’avoir vu sur certains marchés de créateurs cet été (pour info, il expose les vendredis matin au marché de Talensac à Nantes). Aujourd’hui, nous avons échangé quelques mots. C’était très agréable, par sa simplicité et sa disponibilité.

IMG_5872

IMG_3659

Il partage son atelier avec Marianne Abougit dont j’ai aimé l’hétérogénéité de son travail. Je ne sais pas si c’est un compliment mais pour moi, ça l’est. Je veux dire qu’on a parfois du mal à saisir son style tant ses oeuvres sont diverses et variées mais moi, bah, j’ai aimé pour cela. Je veux dire, je trouve ça assez incroyable cette capacité à faire des choses si différentes.

IMG_5871

Enfin, autre lieu à visiter : la galerie le Rayon Vert ; d’autant qu’en ce moment vous pouvez retrouver deux expositions autour des Territoires Précaires dans le cadre de la quinzaine photographique nantaise. Et j’aime la photo : si, si 😀

IMG_5858

Le travail de Henk Wildschut qui m’a particulièrement touchée par sa thématique qui m’est familière. Le photographe a mis en image la jungle de Calais, les cabanes, les abris aménagés, les couvertures colorées servant de toitures, rarement les personnes. Mais, elles sont là, présentes ou absentes, elles vivent par l’habitat.

IMG_5875

Et le travail de Dorothy Shoes que j’ai également beaucoup aimé pour sa simplicité émouvante et cruelle. Sa série de photos a été réalisée dans le désert du Chili, dans une cité minière abandonnée.

IMG_5876

Petite touche plus légère pour finir : dans cette galerie, même les toilettes sont à voir ! 😀

IMG_5878

Voilà, je sais que demain, je vais finir mon périple sur les chantiers de l’Esclain, pour y voir Les pingouins dont j’adore les bijoux (est-ce que je vais craquer cette fois ?).
Puis y a aussi, le château d’eau avec Les 3 globules etc.

Et vous ? Encore un doute ?

Tenez voici le plan : CLIC CLIC !


Poster un commentaire

LA LOIRE EN VÉLO…

Dans ce billet, on va faire une petite balade sur les bords de la Loire en Vélo. Et, ce n’est sans doute pas la dernière fois.

Vous le savez Autour de Naoned (Mario et moi) aimons beaucoup le vélo, les photos, Nantes, Naoned, La Loire et ses affluents. Nous avions déjà un peu vadrouiller le long de l’Edre et de la Sèvre (Vive Vertou les Boudins d’ailleurs !) et cette fois, nous voulions découvrir une partie des bords de la Loire (une toute petite partie en fait car il est possible de se rendre de Saint Nazaire à Nevers ! un itinéraire de plus de 800 kms me semble-t-il ! C’est ti pas beau, ça ?).

Pour découvrir la Loire en Vélo, nous avons donc décidé pour notre première balade d’aller déjeuner au Palais de la crêpe à Saint Julien de Concelles. Il fallait se donner un objectif 😉

Voici donc ci-dessous, dans les grandes lignes, le déroulé de notre vadrouille.

D’abord, quitter Nantes permet de voir que la ville est belle et qu’il y a encore plein d’endroits que nous ne connaissons pas… tout cachés qu’ils sont, comme ces jolies architectures dorées et cette petite chapelle ; dans le quartier de la Madeleine, rue des olivettes…

IMG_5689

IMG_5691

IMG_5692
ëh bonjour le lapin !

On passe la Gare (côté sud) et derrière nous, le pont Tabarly.

IMG_5693

Ensuite, sur les bords de la Loire, la balade se poursuit…

IMG_5694

IMG_5695

IMG_5698

L’île Clémentine… petit détour pour la visiter… quelques personnes y pique-niquent…

IMG_5696

De voir ces personnes manger, il commençait à faire faim, il était presque 14h. Le Palais de la crêpe allait-il encore être ouvert et nous servir ?
Nous préférons téléphoner… « Bonjour, nous sommes en vélo… Nous pouvons être là d’ici 20 minutes »… « Pas de problème, comptez plutôt une demie heure, pas de souci »…

IMG_5699
C’est là !

Et sur place, l’accueil des plus sympathiques… la nourriture parfaite pour se requinquer et repartir !

Et nous repartons donc…

La Loire toujours,

IMG_5701

Les productions de mâches…

IMG_5700

Et aussi, des rencontres imprévues, inédites

Et nous revoilà de retour au Lieu Unique après près de 50 kms. Même si nous y sommes allés tranquillou, nous sommes bien crevés et bien colorés de soleil. Aussi, vraiment contents de cette balade.

Allez-y, sportif ou non… chacun son rythme… c’est un délice…

Nous, on reviendra vous en parler des Bords de la Loire en tout cas 😀

 


Poster un commentaire

SCOPITONE ET SES EXPOS

Scopitone, c’est un festival avec des concerts, des conférences, des expositions. On va parler ici des expos.

Scopitone, c’est une balade numérique. Je vous propose une balade photographique.

Au Lieu Unique,

IMG_5575Signal To Noise

IMG_5576Versus

À l’ancienne Halle Alstom,

IMG_5567Cycloïd-E

À Stéréolux,

IMG_5568The lamp and the glowworm

IMG_5571Light form

IMG_5570Fire wall

IMG_5569Pulse

À Stéréolux enfin, on peut découvrir l’installation du musicien japonais Kohske Kawase, le Bearings Glocken. J’ai vraiment aimé ce moment… Du coup, pas de photo, il faut la voir 😉

 

Au château des Ducs,

IMG_5580

IMG_5581Oscillating continuum

IMG_5582

IMG_5583
Lotus dome

 

Et aussi :

À l’ESAN, ExplorNova 360°.

À Trempolino, le MR-808

 

L’édition Scopitone 2013 prend fin avec le week-end : vous avez encore le temps !


Poster un commentaire

LA FOLIE DES PLANTES

Nous revenons de la foire « La folie des plantes » qui a lieu ce week-end dans le Parc du Grand Blottereau.

Je suis tombée sur l’info il y a quelques jours, je me suis renseignée pour en savoir un peu plus et j’ai découvert que ça ressemblait à un GROS événement.

Expositions, vente de végétaux et animations vont rythmer ce week-end, au cours duquel 40 000 visiteurs sont attendus.

180 exposants de végétaux sont au rendez-vous du Parc du Grand Blottereau ces 7 et 8 septembre, pour la 26e édition de la Folie des Plantes. Cette manifestation florale et horticole organisée par la Ville de Nantes est l’une des plus grosses exposition-vente de plantes en France. Un vaste programme d’animations autour de la nature et de la biodiversité est prévu.
Pour marquer le thème de « Capitale Verte de l’Europe », Nantes invite Hambourg et Bristol. La ville portuaire allemande était la capitale verte en 2011, la ville anglaise prendra le relais en 2015. Ensemble, les trois villes dévoileront leurs atours verts.

En fait oui, c’est assez énorme !
Mais ce qui est chouette, c’est que cela ne ressemble en rien avec les foires ou salons dans les halles d’exposition. Non, ici, la foire rime avec soleil, bon air et balade.

IMG_5429

Il y en a partout : des graminées, des hibiscus, des oliviers, des plantes carnivores, des bambous, des herbes médicales à manger ou non, des arbres fruitiers, des plantes grasses, moult plantes en um ou ae. Impossible d’être exhaustive.

IMG_5426

Il y a aussi quelques installations, par thématique dans le cadre de « Nantes Capitale Verte de l’Europe ». On peut y rencontrer aussi Princesse la jument de traie, Loustic le petit âne et deux moutons dont je connais pas le petit nom.

IMG_5428

On peut y manger aussi… Nous avons opté pour l’assiette coréenne. Bonne mais un peu chère pour la quantité : 8 euros.

IMG_5430

En dessert, vous pourrez vous laissez tenter par une glace de la fraiseraie qui a un stand. Nous, nous avons choisi la ferme de la Hautière (fruits rouges divers et variés) mais vous n’aurez pas de photo (quand j’ai des fruits rouges devant moi, j’oublie mon devoir de photographe… miam…)

Dans tous les cas, à la Folie des plantes, ça vaut le coup d’y aller. Qu’on ait un jardin, un balcon ou juste un petit intérieur, on peut y trouver son bonheur ! Et c’est aussi l’occasion de faire un tour dans ce joli parc du Grand Blottereau.

IMG_5431

IMG_5415

Et maintenant, voici notre butin !

IMG_5425

Et le vôtre ?


2 Commentaires

PORNIC

À quelques 40 minutes de Nantes en voiture, Pornic. Mais, en quelques photos, c’est quoi Pornic ?

Un joli port aux deux visages, celui des marées

IMG_5326

IMG_5381

attention les yeux
O_O

pornic

Une longue balade le long de la mer dans des chemins et sentiers joliment aménagés

IMG_5392

IMG_5391

Pornic, ce sont des bateaux

IMG_5390

Encore des bateaux

IMG_5333

C’est la mer bien sûr

IMG_5368

et sa transparence

IMG_5385

des petites criques et une « vraie » plage – j’entends du sable, une douche, des wc, des snack/café/restaurant et des gens 🙂

IMG_5388

Pornic, ce sont aussi des oliviers… (si, si)

IMG_5384

des maisons et autres bâtisses à admirer

IMG_5389

IMG_5334

Et Pornic, ce sont enfin des magasins, des restaurants, un casino, un château ; tout ça pour flamber, flâner, manger… dans l’ordre et le lieu que vous voulez 😉

Nous, le midi, nous sommes allés au Bistronomi’k, sur les conseils de Tripadvisor.

bistronomik

Nous n’avons pas été déçus, les produits sont frais, le prix très raisonnable.
Pour le dessert, vous pourrez aussi vous laissez tenter par le magasin d’en face, La Maison La Goulue : vous aurez le choix entre des petits kouign amann, des caramels et fudges ou des chocolats  (oui, c’est un cousin de Larnicol).

Voilà pour cette fois !


Poster un commentaire

À LA RECHERCHE DES BON’Z’HOMMES D’ISAAC

On en a déjà parlé rapidement sur notre facebook : on aime Isaac Cordal.

Avec Isaac, le message est clair et ça marche ! Ces petits bon’z’hommes sont vraiment bien fichus, avec leur monotonie et leur tristesse, leur attaché-case et leur dos voûté. Ils sont tellement bien faits qu’on ne veut vraiment pas leur ressembler, et on ne leur ressemblera pas ! C’est vrai quoi, dans toute situation, dans toute circonstance, dans toute parcelle de vie, y a du possible, de l’agir local, de la résistance. Alors, voilà, j’aime Isaac Cordal pour cela ; parce qu’avec ces bon’z’hommes tout tristes, tout morbides, tou(s)t aliénés, il nous rappelle que cela n’est pas une évidence et qu’on peut être autrement.
Mario – euh oui, disons que tu te le rappelles toi même alors, non? Moi aussi j’aime bien ses statuettes et son humour triste, mais ça me fait un effet moins positif je dirais… Bien foutu, drôle, cruel et déprimant.

Bon, ça c’est fait 🙂

Je disais donc : nous avions tout d’abord découvert sa création massive pour le Voyage à Nantes sur la Place Bouffay…

cordal - bouffay

Et aujourd’hui, nous avons décidé d’aller au Temple du goût, rue Kervégan pour voir l’exposition « Le nouvel esclavage »
Mario – chouette le temple du goût, sans doute un nouveau resto ! Ah ben non, pas du tout, aucunement, tout le contraire. Une belle petite galerie en fait.

cordal expo

Et du coup, nous avons continué notre balade en vélo en essayant de trouver les bon’z’hommes d’Isaac dans le quartier de la Madeleine – tout cela en suivant la branche 1 du parcours du Voyage à Nantes (un prolongement de la ligne verte, sans ligne, juste quelques repères à la manière d’une randonnée qui permet de découvrir ou re-découvrir le quartier)
Mario – j’aime beaucoup cette signalétique, discrète, je ne l’avais pas remarquée jusqu’ici (moins visible que la ligne verte). Elle ressemble un peu à celle des randonnées, mais là c’est en blanc et vert, au sol. C’est vraiment une bonne idée de signaler comme ça des parcours dans la ville, on se balade et hop, on tombe là-dessus, c’est comme si on te tirait par la manche à un coin de mur pour te faire crapahuter dans des ruelles inconnues que t’aurais pas eu l’idée d’explorer.  J’aime!

Une chouette balade que nous vous recommandons et où nous avons trouvé 6 bon’z’hommes, c’est peu et beaucoup. Sont pas faciles à trouver !

Et vous, vous avez fait mieux ?

IMG_5271

IMG_5268

IMG_5270

IMG_5269

IMG_5273

IMG_5274

… non, non, on ne vous dit pas où c’est !
… mais ne vous inquiétez pas, les bon’z’hommes d’Isaac restent perchés même après le 1er septembre, fin du Voyage à Nantes pour cette année… alors, vous avez le temps de chercher 😉
Mario – Sont tellement discrets qu’un type qui rentrait chez lui a levé les yeux pour découvrir ce qu’on prenait en photo. Sont quasi invisibles ces petits salary men fragiles, même pour le gars qui les croise tous les jours. Déprimant je vous dis 🙂