Autour de Naoned

Un blog autour de Nantes… des restaurants, des sorties en intérieur, des vadrouilles en extérieur et pour illustrer tout ça, des photos, des photos, des photos et des photos !


Poster un commentaire

Ouverture de Big Fernand

BF 2

Alors Big Fernand Nantes : conforme à Big Fernand Paris : c’est dé-li-cieux.

On a pris un burger classique avec boeuf, Tome de Savoie, persil et tomates séchées, et un Alphonse à l’agneau et on a adoré, on sent bien chaque ingrédient et, comment le dire , heu, on sent dès la première bouchée qu’ils sont de bonne qualité. Les boissons maison, idem (la limonade citron hmmm ).
Bref gustativement en ce qui me concerne, je le place #1 des burgers nantais. Je sais que toi tu y placerais aussi le B assez haut, mais là, Fernand number one, j’ai dit.

BF 1


Tu retrouves la carte dans son jus de pdf ici : http://www.bigfernand.com/fr/pdf/menu.pdf

Bon et pour finir écoute bien ce précieux conseil : avant de décider d’aller chez BF il faut être suffisamment en forme pour se dire qu’on est capable de faire avec l’ambiance 350% surcaféïnée du lieu. Chez Fernand c’est la tradition loufdingue tu as une sorte de spectacle survolté permanent, concours de punchlines non stop entre les quinze serveurs, applaudissements, vannes à gogo et musique à donf.
Bref, t’as la migraine et tu veux un burger : va ailleurs. T’es comique et en mal d’écriture pour ton prochain spectacle, c’est là ta place to be pour ce soir, sans aucun doute. Idem si t’es en forme et que tu veux déguster un des meilleurs burgers de Nantes, ça se passe là.
Ah oui et niveau carte bleue prévois plus que chez Quick hein, les bons ingrédients et la quantité assez copieuse ça a son prix.

BF 3

 


Poster un commentaire

Une journée test…

Lundi midi, près de la gare, faim.
Hmmmm… tiens, si on testait le kebab chic ?
Cool, pas fermé le lundi !

Nous avons donc testé et largement approuvé ❤

Nous avons pris un glam’our (poulet mariné, pesto, .., sauce gingembre) et une assiette, la tabox (servie uniquement sur place) composée de viande (mélange boeuf et agneau), crudités, légumes du soleil (ratatouille) et frites + un bout de pain.

kebab chic 1

L’assiette était délicieuse.
La viande parfaite, en goût et en cuisson. Les légumes fondants, légèrement confits. Les crudités, rafraîchissantes, tenaient leur rôle. La petite sauce légèrement sucrée.

Le sandwich pas mal du tout non plus.
J’ai beaucoup aimé le côté compact du sandwich (compact, je ne veux pas dire lourd hein ? j’entends « avec de la tenue »), lui donnant ainsi une consistance agréable et une facilité pour le manger.

Ce qui est chouette au Kebab chic, c’est qu’on sent bien toutes les saveurs.
Du coup, on s’est dit qu’il fallait tester un dessert.

Et hop, le moelleux chocolat cacahuète et caramel au beurre salé…

kebab chic 2Hmmm… un peu tard pour la photo… 😀

Au moment de payer à la caisse, je me rends compte qu’il travaille en partenariat avec la boulangerie Pain, beurre, chocolat qu’on venait de découvrir.

Et comme la boulangerie est ouverte le lundi (décidément ❤ ), nous avons décidé d’aller chercher notre goûter (quoi, on mange bien ? Ben, oui ! C’est pour vous, qu’on teste !)
La dernière fois, on était passé et il n’y en avait plus. Cette fois-ci, nous avons été plus chanceux 🙂

pain, beurre, chocoEt hop un croissant au citron et un croissant aux framboises !

Les croissants peuvent paraître assez secs au premier abord et d’ailleurs, les pochettes sont loin d’être beurrées anti gerçures mais finalement, c’est peut-être pas plus mal pour sentir les saveurs de la framboise et du citron. Bref, c’est bon et juste super beau.
Et au passage, le pain de cette boulangerie est un délice. Un conseil : le menhir, pain à base de sarrasin ❤

Bon trois ❤ dans ce billet, je pense qu’on peut en conclure que notre journée test s’est plutôt bien passée !


Poster un commentaire

BALADE AUTOUR DE VERTOU

La première fois que nous sommes allés à Vertou, c’était en vélo. Depuis Nantes, en longeant la Sèvre, c’est un vrai délice. Ce dimanche, par 2°C, nous avons décidé de prendre la voiture et de pousser un peu plus loin pour découvrir les vignobles du Muscadet. Nous avons posé le pied, enfin posé les roues et pris nos pieds, au chemin de la Canterie.

IMG_7499

Nous voilà partis dans Muscadet Land.

IMG_7490

IMG_7500

Vignes à perte de vue, sous le soleil de décembre, vraiment magnifique. Nous nous dirigeons  pour rejoindre la Sèvre Nantaise tout à côté, marchant sous les feuilles jaunes de l’automne qui tombent.

IMG_7498

Et voilà, la Sèvre…

IMG_7497

Et là, nous découvrons un circuit de GR énorme !

IMG_7501

Encore des nouveaux projets de balades qui s’ouvrent à nous ! Mais pour l’heure, il fait faim ! Direction La Chaussée des Moines à Vertou… Vous savez, c’est où il y a l’écluse et 3 restaurants ? Non ? Vous ne connaissez pas ? Et bien voilà une idée pour votre prochaine balade ensoleillée 🙂

IMG_7503

Alors, à savoir, de ce beau temps là, un dimanche midi, soit vous réservez, soit vous attendez le deuxième service. Comme nous avions déjà testé La Cantine aux moines la première fois que nous étions venus, on se dit : « Tiens, essayons L’Écluse« . Mais voilà, à L’Écluse, on nous dit : c’est complet. À la Cantine aux moines, on nous propose de patienter 20 minutes qu’une table se libère pour le deuxième service (oui, c’est un peu la folie le dimanche à Vertou-les-Boudins).

Anyway, direction la Cantine… et on ne le regrette pas. Juste un plat, rapide, très bien : un croustillant de cochon sauce aux cèpes et ses petits légumes poëlés.

IMG_7504

Alors, elle est-y pas belle notre idée de balade ensoleillée ?


2 Commentaires

PORNIC

À quelques 40 minutes de Nantes en voiture, Pornic. Mais, en quelques photos, c’est quoi Pornic ?

Un joli port aux deux visages, celui des marées

IMG_5326

IMG_5381

attention les yeux
O_O

pornic

Une longue balade le long de la mer dans des chemins et sentiers joliment aménagés

IMG_5392

IMG_5391

Pornic, ce sont des bateaux

IMG_5390

Encore des bateaux

IMG_5333

C’est la mer bien sûr

IMG_5368

et sa transparence

IMG_5385

des petites criques et une « vraie » plage – j’entends du sable, une douche, des wc, des snack/café/restaurant et des gens 🙂

IMG_5388

Pornic, ce sont aussi des oliviers… (si, si)

IMG_5384

des maisons et autres bâtisses à admirer

IMG_5389

IMG_5334

Et Pornic, ce sont enfin des magasins, des restaurants, un casino, un château ; tout ça pour flamber, flâner, manger… dans l’ordre et le lieu que vous voulez 😉

Nous, le midi, nous sommes allés au Bistronomi’k, sur les conseils de Tripadvisor.

bistronomik

Nous n’avons pas été déçus, les produits sont frais, le prix très raisonnable.
Pour le dessert, vous pourrez aussi vous laissez tenter par le magasin d’en face, La Maison La Goulue : vous aurez le choix entre des petits kouign amann, des caramels et fudges ou des chocolats  (oui, c’est un cousin de Larnicol).

Voilà pour cette fois !


Poster un commentaire

RESTO MIDI – Le bistrot à Gilles

Chez Gilles,

Quand on y a goûté, on veut y retourner !
Mario – Voilà ce que Gilles lance à tous ceux qui poussent la porte de son restaurant, les bras grands ouverts au ciel, accompagné d’un petit entrechat. Bon ok, c’est faux. C’est ce qu’il s’est tatoué sur les biscottos, et qu’on peut apercevoir par ses bras de chemises remontés et pliés de sorte à lui servir de poche pour le paquet de clopes. Ok non plus. C’est juste notre constat en fait.

IMG_4126

Ça faisait longtemps que je voulais faire ce billet sur ce resto tant aimé de nous. L’anecdote rigolote sur ce resto/bistrot est que ça doit être le premier que nous ayons fait à Nantes, totalement au hasard, quelques jours après notre arrivée à Nantes, il y a un an et quelques…

Mario – Bistrot bistrot, ok je veux bien. Mais version chic quand même. Pour résumer : délicieux, prix légers, allez-y. Voilà ce billet est fini. Merci de nous avoir lus. Au revoir!

Nous venions de trouver notre appartement et décidions d’aller dans le centre ville par un chemin que nous ne connaissions pas puisque nous ne connaissions rien (nada) de la ville en fait 😉 On commence à avoir faim, on tombe sur une petite enseigne, vitrine proprette, carte hyper alléchante et prix plus encore ! On y entre, on y mange… et l’on savait que ce ne serait pas la dernière fois. En effet, le repas qui va suivre doit être, je pense, le 5 ou 6ème dans ce mmmmm… dans cet mmmmm…. bref, chez Gilles quoi !
Mario – Oui, on doit avoir d’ailleurs 3 ou 4 cartes de fidélité perdues dans je ne sais quel tiroir ou bouquin chez nous. Pro tip : la ranger dans son portefeuille. Génie!

Alors, voici le principe :

IMG_4125

Donc, le midi du mardi au vendredi, les tarifs de la semaine avec un menu bistro express à 14,90 euros pour une entrée et un plat ou un plat et un dessert : voici la formule que nous choisissons généralement.

Cette fois, je me suis régalée avec un Tian de légumes provençal au chèvre frais croustillant.

IMG_4129Pas vraiment surprenant ; plutôt classique mais tellement bon, tellement fin, tellement frais, léger, provençal.

Et Mario, Haricots verts en salade et encornets à la plancha. Avant je n’aimais pas trop les haricots verts. Bon et bien là c’était très bon. Enfin, je veux dire ce n’est pas non plus depuis Gilles que j’aime les haricots verts, mais j’ai bien aimé cette petite entrée, les encornets délicieux.

IMG_4128

Ensuite, mon plat : une tarte fine de sardines (sur l’ardoise suggestion du jour – qui change plus régulièrement que le menu) :

IMG_4131

Un délice. Merveilleux et copieux. Et petit détail qui a son importance : pas une seule arête.
Servi avec un petit pot de purée de pommes de terre. Le purée était un régal, beurrée et légère mais personnellement, j’aurais aimé plus de bonne roquette/mesclun. Car voilà, je trouve que purée + tarte ce n’est pas forcément adapté. En même temps, purée + sardines, si… Bref, il faut bien avoir quelque chose à redire. Sinon, rien 😦

Et Mario, ton plat ?
Mario – Aaaah, les rognons. J’en prends souvent au restaurant. Ils étaient cuits juste comme il faut, tendres, comme les champignons les accompagnant. Ça allait d’ailleurs parfaitement avec la sauce, et la purée délicieuse! La tienne aussi d’ailleurs, vu que j’ai eu le bonheur de t’aider à la finir. Bon sur la quantité j’avais faim et c’était peut être un peu léger du coup. Mais vu le prix, et le goût, ok, ça va.

IMG_4130

Évidemment, nous n’avions plus faim (un ptit peu quand même 🙂 ) mais pour autant, nous avons craqué pour un petit café gourmand à deux 😉

IMG_4132Petite crème brulée, gâteau au chocolat et caramel beurre salé,
compotée de fraise à crème chantilly, fraise fraîche.

Tout cela dans un cadre sympa, une déco agréable et soignée.

IMG_4127

Mais encore, un timing parfait, un service et un accueil agréables. Plus encore, Gilles a de belles lunettes (et c’est bien là l’essentiel) 🙂 Aux murs les expos changent régulièrement, il y a une carte de fidélité et trois salles aux ambiances assez différentes (si vous voulez être tranquilles, privilégiez les deux du fond)… Et un petit patio aussi, jamais essayé d’y manger par contre. Je ne saurais pas quoi ajouter à part vous conseillez d’y aller. Nous avons pour notre part amené trois « groupes » d’amis différents, aux goûts et appréciations différents, et tous ont aimé +++

Pour finir comme commencé : « Chez Gilles, Quand on y a goûté, on veut y retourner ! »
(Tel est le très long nom de son chien qui parcourt le bistrot de tables en tables espérant qu’un client lui lance un os à ronger. « ChezGillesQuandOnYAGoûtéOnVeutYRetourner viens ici! ». Ok, non plus. 😉 ).

J’ai envie de dire : QUAND ? Bientôt.

Pour la note, voici :

 

IMG_4439

RÉSUMÉ :

Sans doute mon meilleur resto que j’ai fait à Nantes pour le moment… en tout cas, en rapport qualité/prix/proximité/service

Déco : en accord avec la mangeaille et l’ambiance

Assiette : mmmmmm

Verre : chaque fois, des vins délicieux…

NOTE : 4,8/5 (non la perfection n’existe pas)

C’est où déjà ?

–> Le Bistrot à Gilles, 11 bis rue de la Bastille, 44000, Nantes, 02 40 20 41 58


Poster un commentaire

TAKE AWAY – Manaïche

À Manaïche, l’accueil est simple et sympathique.

IMG_4781

Comme, j’avais entendu parler de la qualité des produits et du bon goût de leurs spécialités, il fallait essayer. L’emploi du temps faisant, prendre à emporter nous allait très bien.

Pour moi, une galette Falafel ; pour Mario, une galette… euh, c’était quoi le nom ?
Mario – impossible de m’en souvenir. Du boeuf, agneau, tomates, concombre, épices, citron… C’était délicieux! On te demande ton degré de préférence pour le piment, de 0 à 10. Bon, pour tester j’ai dit 5. C’était parfait, vraiment très bon.

Ah, oui, le degré de piment, c’est vrai. Moi, j’ai dit 2… Légèrement piquant, bien.

IMG_4782

Je ne connais pas suffisamment la cuisine libanaise pour faire un billet très complet mais je peux vous recommander cette adresse, tant je me suis régalée avec les falafels. Nous y retournerons, c’est certain. Et nous ne serons pas les seuls car en quelques minutes d’attente, nous avons pu comprendre que les clients étaient pour beaucoup des habitués… ce qui bien entendu est plutôt bon signe. « C’est bon, j’y reviens ! »

Moi, si j’y retourne, j’aimerais bien prendre une assiette et me poser au restaurant… 1° parce que ce que j’aime beaucoup dans la cuisine libanaise, ce sont les salades… j’espère qu’ils en ont plein 😉 et 2° parce que j’aimerais bien aussi m’installer pour goûter l’ambiance de ce lieu…

Cette fois, nous avons pris à emporter question planning, mais il y a aussi de grandes tablées,

IMG_4783

ou une terrasse (avec pas mal de passage voitures)

IMG_4784

 

RÉSUMÉ :

Déco : Simple et agréable. Joli et aéré.

Assiette : falafels excellents

Verre : ………………

NOTE : 4/5

 

C’est où déjà ?

Manaïche – 29, chaussée de la Madeleine – Nantes – Tél. : 02.51.72.85.49


Poster un commentaire

RESTO MIDI – Les enfants terribles

Aux Enfants Terribles, on y mange vraiment bien et l’accueil est parfait !

IMG_4709

Hier, 13h30, en balade en vélo, le ventre commence à nous dire : « êh oh ? je suis là! ». On passe par la rue Fénelon… devant Les Enfants Terribles… J’en ai déjà lu du bien… On s’arrête, le menu donne envie, le bonjour de la serveuse ? patronne ? est sympathique. On y go !

IMG_4717

On s’installe en terrasse, on commande. Pour moi, ce sera la salade pommes de terre / maquereau et pour Mario, la fraîcheur de veau. Pour les plats, j’opte pour le tournedos de merlu et Mario, pour le boeuf tartare. Comme ça, on pourra goûter aux plats de l’autre 😀

On est bien, notre fillette de muscadet arrive, mmmmm… très bon. Le soleil par contre est un peu pénible, il se faufile entre les parasols… La serveuse ? patronne ? nous aide à bouger la table… et… bing, badaboum !!! un pied de la table lâche, un de nos verres tombe… rien de cassé mais du muscadet par terre et dans mon assiette de maquereau…

Je ne sais comment, disons avec professionnalisme et gentillesse, la serveuse gère parfaitement le hic. On change de table, elle m’apporte une nouvelle entrée… et hop, on est repartis. Aussi bien, voire même mieux car tout a été parfaitement maîtrisé 🙂

Alors, ça c’est pour moi !

IMG_4711

Parfait, frais, léger, les pommes de terre cuites comme il faut.

 

Et pour Mario,

IMG_4710

Mario – Un petit veau avec des pétales de fleurs ❤
Je te les ai tous dévorés.

 

Ensuite, mon plat.

IMG_4713

Euh, ça me faisait tellement envie que j’ai un peu oublié de prendre la photo avec de commencer à m’engloutir plusieurs bouchées de ce merveilleux et délicat met. Le merlu, ok mais le mélange pamplemousse fenouil, j’ai adoré : frais comme mon palais en avait envie en cette chaleur d’été.

Pour Mario… Attends aussi ! La photo !

IMG_4712

Il a l’air un peu cuit pour un tartare ?
Mario – Oui mais l’histoire c’est que je n’ai jamais mangé de tartare, mais là ça me faisait envie, et je sais que parfois ça se fait de demander à le poêler vite fait. Ça me disait plus d’essayer comme ça que direct tout cru. La serveuse m’apprend que ça s’appelle un César. Et ok pour me le faire plutôt qu’un tartare. Bon et bien c’était délicieux. Croustillant en surface, moelleux au coeur.
Ah oui, et au dessus, quelques petites fleurs et feuilles, délicieuses, mais oublié de demander ce que c’était.

Au milieu de notre plat, la serveuse ? patronne ? revient vers nous avec une bouteille de muscadet… « J’attendais que vous ayez presque fini pour le rafraîchir… une petite goutte pour ce qui est tombé tout à l’heure »… disons, qu’elle nous sert un verre, tout frais… Parfait que je vous dis la gestion !

Bon, comme on a plus faim mais que tout a été délicieux, je vais prendre un petit café gourmand à se partager : baba au rhum, brownie chocolat et pâte de fruit à l’ananas. ❤
Mario – Dessert servi par le chef, que j’ai pu féliciter et remercier pour son César (du meilleur boeuf). 

IMG_4714

 

RÉSUMÉ :

Une belle surprise donc, on y retournera, c’est certain !
Oui, cuisine très bonne et imaginative, service pro, efficace et sympa, pas trop cher non plus, bref, je recommande !

Déco : L’intérieur décoré avec goût, une thématique qui rappelle des souvenirs cocteausiens… En terrasse, un ravalement à côté qui devrait se terminer dans 15 jours et le parking Decré Bouffay toujours aussi moche ! Mais, malgré cela, sympathique petite terrasse.

Assiette : à la fois simple et raffiné

Verre : très bon muscadet

NOTE : 4/5

C’est où déjà ?

–> Les Enfants terribles – 4 rue Fénelon, Nantes – 02 40 47 00 38

 

 

PS : Le site du restaurant… que je viens d’éplucher plus en détails m’apprend que la serveuse ? patronne ? est PATRONNE 🙂

 

 


Poster un commentaire

UN PETIT BOUT DE LA LIGNE VERTE… VERS LA CANTINE DU VOYAGE

À La Cantine,

Ça faisait plusieurs semaines – quasi avant l’ouverture ! – que j’avais envie d’aller me poser à La Cantine du Voyage. Quand j’ai appris que tous les dimanches midi, on y servait le poulet, c’en était trop ! Il FALLAIT que j’y aille 😉

Mario – Aujourd’hui je suis en mode grognon. J’préférais CrêpeTown en 2012. Voilà. Bon ok, le poulet du dimanche, bonne idée, allez.

IMG_4064

Voilà qui est fait ce midi ! Enfin, à 15h passées…

Du coup :
– « Bonjour, il est possible encore de manger à cette heure là ? »
– « Mais bien sûr, le dimanche, c’est toute la journée ! »
Poulet toute la journée ! \o/ TROP BIEN !!!! 😀

 

10 euros donc pour une petite salade maraîchère, le poulet et ses pommes de terre grenaille et 1/4 de vin. Autant dire, pas cher !

La formule consiste à acheter son ticket au bar (qui nous donne la boisson), à aller s’assoir ticket visible et à attendre qu’on nous serve… Effectivement, c’est à peu près ça… À part que les serveuses débordées nous disent « vous pouvez mettre votre table si vous voulez, c’est dans le placard là bas…. Vous pouvez aller vous servir, le pain est là bas…  » Tout cela, très gentiment, très sympathiquement… pas de souci.

La salade arrive… mmm… Il est 15h, j’ai faim ! Elle n’est pas très grosse mais elle est bonne. Pas de quoi casser les bras à une perdrix mais franchement, la salade est bien fraîche et bien assaisonnée. Ça me va bien.

entrée cantine

A peine terminé la salade, le poulet arrive… euh… mais il est bizarre votre poulet… Ancenis ? C’est où ? C’est quoi ?

poulet cantine

Ah non, y a plus de poulet ? Ah…. c’est sympa de nous l’avoir dit avant ?!?! 😦
Mario – Ah oui j’avoue c’était assez fun l’arrivée du poulet 🙂

Un peu déçue bien sûr mais toujours la faim au ventre, tout cela m’a semblé vraiment bon. Pas extraordinaire mais les produits sont bons. Les patates avaient vraiment un bon goût (ce n’est pas si fréquent) et une belle cuisson (ferme et tendre), la viande pareil, bonne et pas trop cuite (en rien, elle ne ressemblait à une semelle si vous voyez ce que je veux dire…) et la salade verte comme à l’entrée, fraîche et de saison. Même le vin (qui doit être en cubi) était pas mal du tout.
Bref, pas de poulet mais de bonnes choses dans l’assiette. Pour le servir et le reste, on est bien à La Cantine !
Mario – rien à ajouter, t’as tout dit je crois. Pas du poulet. Mais bon. Mais pas du poulet. Ah oui, le pain. Du vrai pain de cantine, de la baguette légère et croustillante. La mie croustillante. Oui, pas top.

Comme c’est ouvert jusque fin septembre, j’aimerais bien revenir un dimanche pour tester le VRAI poulet ! Je vous dirais… 😉

IMG_4065

Sinon, La Cantine ce n’est pas que la gastronomie !
Mario – Oui c’est aussi le plaisir des yeux. À ma cantine de lycéen jadis les saucisses de strasbourg déteignaient sur la purée qui devenait rouge, rose. Plaisir sensuel de la gastronomie totale. #AnecdoteVéridique

C’est aussi :

Une librairie – épicerie où l’on a d’emblée l’impression qu’il y a plus de bouteilles que de livres mais l’endroit est très bien fichu 🙂

librairie cantine

IMG_4066

Un atelier – cours de cuisine qui vont de 15 à …. euros. Il faut réserver bien sûr ! Si quelqu’un a testé, je suis preneuse des infos…
Mario – c’était pas plutôt dans les 30 – 50€ les prix? Non seulement c’est toi qui cuisine ton plat et tu le payes 😀 Ouiiii, bon, ça va, ok c’est un cours de cuisine par un chef. Oui, chef!

IMG_4067

C’est aussi, deux terrains de pétanque !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mario – attends je corrige tu as oublié un point d’exclamation. Voilà.
Depuis, je cherche des boules désespérément… Vous en avez ? Allez, on se fait une partie ?

IMG_4071

Et encore une chose que j’ai manqué, ce sont les marchés de créateurs tous les jeudis soirs de 18 à 22h.

Créateurs d’objets, fripiers, coiffeurs, récup’, brocanteurs ou disquaires d’occasion posent
leur étal aux côtés de producteurs locaux invités par l’épicier de la Cantine.
Avec la participation d’écopôle et des écossolies.

Bref, La Cantine, moi je dis, on y va et on revient !
Mario – oui mais je t’ai déjà dit que je préférais CrêpeTown? Aïe, pas taper!

IMG_4070

Et pour tout savoir sur ce que je ne vous aurais pas dit, clic ICI.


11 Commentaires

LA CARTE DES BURGERS À NANTES

Où déguster des burgers à Nantes?
Et je vous propose cette carte :

Voir en plus grand
la carte des Burgers à Nantes

Restaurants, brasseries qui proposent entre autres un ou plusieurs burgers, ou bien établissements spécialisés en burgers, tout est là. Vous en connaissez d’autres ? Signalez-le je complèterai.


Poster un commentaire

RESTO MIDI – La potence

À la potence,

On y va sur le chemin vers la mer. Le restaurant se situe à Guérande.

Vous savez, Guérande, comme le sel. D’ailleurs, quand vous irez, ne manquez pas de passer dans les marais salants : c’est magnifique. Vous pourrez par exemple récupérer la pointe de Pen Bron et avoir l’occasion de faire une jolie promenade à pieds. J’y retournerai peut-être bientôt pour y prendre quelques clichés et les poster.

Guérande donc. J’aime bien cette petite ville fortifiée. On y trouve quelques boutiques et restaurants sympathiques mais dans tous les cas, c’est toujours l’occasion d’une jolie balade. Un peu hors saison et le matin, pour moi, c’est l’idéal. Pas grand monde dans les rues, l’écolier en retard, sort, pour la pause déjeuner.

IMG_3863

L’heure de manger. TripAdvisor nous recommande en premier le restaurant La potence qui se situe juste à la sortie de la ville fortifiée (Ah ! il vient de passer en deuxième position !).

IMG_3858

À la potence donc, on y sert des… potences ! Mais pas que… D’ailleurs, nous n’avons pas commandé ces spécialités. Une prochaine fois peut-être.

IMG_3861

IMG_3857

De mon côté, il fait beau, j’avais envie d’une grosse bonne salade 😉
Elle est grosse. Sera-t-elle bonne ?

IMG_3860Salade aux rillettes de maquereaux et de sardines, saumon fumé et quartiers d’orange.

C’était pas mal mais j’ai trouvé les rillettes de sardines un peu écoeurantes, elles manquaient à mon goût de citron pour alléger l’ensemble et de tabasco pour donner un peu de corps. L’orange était vraiment bonne et bienvenue. Pour le pain, j’aurais aimé un meilleur pain et de campagne, une farine plus brune, une croûte plus épaisse…

Franchement correct donc mais pas…

Et toi Mario ? Ton plat du jour… Jarreton aux pommes de terre et légumes grillés, c’est ça ?
Mario – C’était très bon! Rien à ajouter, merci, au revoir! Bon c’est super dur de décrire ce qu’on mange , je trouve. Je ne suis pas François Simon . En plus j’écris ça quelques jours après, bien sûr. Or donc bref, j’en garde un bon souvenir, je me suis régalé. On voit que tout est cuisiné avec soin, les plats sont bons mais aussi beaux. Je me souviens que la déco et l’ambiance tentait un mix entre le chic, le simple avec une pointe d’humour (bon déjà le concept des plats suspendus à des potences fallait le trouver!). Ce genre de mix c’est assez facilement casse-gueule je trouve car vite fait de glisser dans le gros lol qui tâche comme ce restau à Paris qui sert le vin rouge dans des biberons à tétiner pendant le repas! Mais ici c’était plutôt réussi. Bon, ok , le « chateau la pompe », ok, voilà, c’est marrant, on s’en tient là, on se rassoit et non on ne va pas demander aux clients de faire tourner leurs serviettes, non. On va plutôt soigner la déco, voilààà. Calme. Tout doux. Ça va bien se passer.

IMG_3859

Pour finir, j’ai lu dans plusieurs avis que l’accueil était sympathique, chaleureux, etc.
Ben, moi, je l’ai trouvé un peu trop tout ça… Vous savez le côté « Bonjouuuuuuur », « Merciiiiiiiiii »… En fait, je ne suis pas fan des échanges mielleux… mais bon, c’est pas méchant, c’est moi, j’aime pas.
Mario – Alors oui, mielleux ça fait un peu dur, mais euh, c’est sincère je pense comme accueil qui se veut gentil mais oui, un peu trop présent à mon goût aussi.

Et la note ?

IMG_3866

RÉSUMÉ :

Sans doute mieux que mon impression… à tester leurs spécialités potence une prochaine fois peut-être…

Déco : ça va.

Assiette : bon +

Verre : ça va

NOTE : 3/5

C’est où déjà ?

–> La potence, 15 Rue Pave de Beaulieu, Guérande – 02 40 15 68 18